Red hat

De PiX Wiki
(Redirigé depuis Red Hat)
Aller à : Navigation, rechercher
Red hat.jpg

Sommaire

Description

Red Hat est une distribution libre mais payante qui est principalement utilisée dans les entreprises.


La théorie

Abonnements et systèmes

Red Hat fournit du libre, mais fournit aussi un service autour de ces logiciels libre : cela est payant!


Via le site www.redhat.com, il est possible de gérer ces abonnements (subscriptions) et ces systèmes (systems) :

  • subscriptions : c'est la listes des abonnements/licences (à renouveler annuellement?) et étant lié à un numéro de contrat ; donne accès au "base channel" ?
  • base channel : c'est le canal de base de par lequel dérive les systèmes enregistrés (systems) ; c'est lui qui donne accès au paquets
    • systems : ce sont les systèmes enregistrés (systèmes qui auront accès aux dépôts de mise à jour Red Hat)


limitations des abonnements

Au niveau du matériel :

  • Maximum physical CPUs/sockets : c'est le nombre de CPUs physique maximum (= socket)
    • "Red Hat defines physical CPUs equivalently to sockets, so a multi-core and/or hyperthreading CPU is counted as a single socket when determining which subscription to purchase"
    • Red Hat ne tiens pas compte des multi-core et de l'hyperthreading concernant cette limitation
  • Maximum logical CPUs : c'est le nombre de core/thread maximum vu par l'OS (donc, le nombre de CPU logique vu ...)
    • "Red Hat defines a logical CPU as any schedulable entity. So every core/thread in a multi-core/thread processor is a logical CPU"
    • donc : 4 core hyperthreading = 8 CPUs logique ...
  • Maximum memory : c'est la mémoire physique maximum (illimitée depuis RHEL5)


Au niveau du logiciel :

  • un abonnement est valable pour 1 machine et par pair de socket/CPU (2 CPU physique = 2 sockets = 1 abonnement)
    • si 4 sockets, on fait simplement x2
    • "Simply maintain one active subscription per resource running Red Hat software to take advantage of the value we provide."
      • mais dans la pratique, cela reste fort floue ... y compris au niveau juridique ...
      • "So while you have subscriptions for a Red Hat product, you must maintain a subscription for every instance or installation of Red Hat software being used in your environment."
    • "Red Hat Enterprise Linux for Servers is a versatile platform and can be deployed on physical systems, as a guest on the most widely available hypervisors or in the Cloud"
      • donc 1 abonnement est valable pour une machine physique, ou une machine virtuelle ou même une machine dans un cloud ...
    • "A Red Hat Enterprise Linux subscription is not version specific. Once a subscription has been purchased, customers have access to currently supported versions (4, 5, and 6) based on the Red Hat Enterprise Linux Life Cycle"
      • avec 1 abonnement, on peut utiliser n'importe quelle version de Red Hat Enterprise Linux (RHEL)


type d'abonnement

Ici, la liste des abonnements existant pour du RHEL : https://www.redhat.com/apps/store/server/

Ici, les types de support existant : https://access.redhat.com/support/offerings/production/sla.html


  • 2 socket server options :
    • Self-support Subscription (1 year) : $349
      • pas d'ouverture de call possible (ni par le Web, ni par téléphone)
      • juste un accès aux paquets et donc aux mises à jour
    • Standard Subscription (1 year) : $799
      • ouverture de call dans les heures de travail normales (Web et téléphone)
      • accès aux mises à jour
    • Premium Subscription (1 year) : $1299
      • ouverture de call à n'importe quel moment (24x7)
      • traitement rapide des calls

Les systems ID

Les systèmes enregistrés et ayant un accès aux dépôts Red Hat sont reconnus par Red Hat via une clé? et un identifiant unique : le "system ID". Une fois la clé? et l'ID connu, il faut importer une configuration sur la machine cliente afin que cette dernière utilise bien ces informations pour la connexion aux dépôts Red Hat.


Pour créer un nouveau "system ID", créer le fichier de configuration et l'importer sur une machine, il faut utiliser la commande suivante :

gensystemid

... disponible via le paquet "mrepo", parait-il ...


Tutoriels

Installation

Munissez-vous du ou des médias de stockage (1 DVD ou 5 CD) et placer le premier dans le lecteur .... Booter dessus et suivez les instructions 8-).


Note: si vous n'avez pas de numéro de série, celui-ci peut être omi mais vous n'aurez pas de mise à jour ni rien ...

Note2: il est aussi possible de faire une installation par le réseau .. C'est bien plus simple ;)

Note3: par défaut, l'utilisation de LVM est de rigeur ...


via le réseau

  • télécharger un ISO pour l'installation réseau (exemple : "CentOS-5.8-i386-netinstall.iso")
  • booter
  • configurer correctement le réseau :
    • attention à VirtualBox et le serveur DNS interne qui ne fonctionne pas :
      • configurer IPv4 en automatique et faite OK
      • après, revenez en arrière, choisissez une IP dans range détecté (range de VirtualBox)
      • entrer un DNS correct (modifier celui auto-détecté)
      • faite OK et hop, problème résolu
  • type de média : HTTP (on va utiliser directement les mirroirs sur Internet)
  • information HTTP (exemple ; pour CentOS ici!) :
    • nom du serveur : centos.cu.be
    • répertoire : /5/os/i386
  • suivant ... et continuer comme d'habitude ...


Configuration

Réseau

Pour les configurations réseaux, on utilise les fichiers de configuration spécifique Red hat.

Pour forcer certain paramètre au carte réseau, référez-vous à la page ethtool.


configuration du hostname et de la gateway

Ces deux paramètres se trouve dans le fichier "/etc/sysconfig/network" :

[laurent@wk02lhe ~]$ cat /etc/sysconfig/network
NETWORKING=yes
NETWORKING_IPV6=yes
HOSTNAME=wk02lhe.<domaine>
GATEWAY=<ip_gateway>


configuration ip

configuration simple

Il faut modifier le fichier de configuration de votre carte. Généralement, c'est ce fichier : "/etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0" :


[root@localhost ~]# cat /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0
# MYSON Technology Inc SURECOM EP-320X-S 100/10M Ethernet PCI Adapter
DEVICE=eth0
ONBOOT=yes
NETWORK=10.2.1.0
NETMASK=255.255.255.192
IPADDR=10.2.1.59
HWADDR=00:40:95:40:0d:98
GATEWAY=10.2.1.62
TYPE=Ethernet


OU plus simple ;-) ... dans une console root, taper "setup" et allez dans les configurations réseaux.


Ne pas oublier de configurer le DNS via "/etc/resolv.conf" comme suit :

[root@localhost ~]# cat /etc/resolv.conf
nameserver 10.2.1.62
domain loopx.dyndns.org
search localdomain

(la dernière ligne à été rajouté automatiquement par Red Hat ...)


Après, je n'ai pas mieux à proposer qu'un gros reboot .. le redémarrage de service n'a pas fonctionné pour moi (mais au boulot, ca fonctionne!!!), j'avais testé cette commande :

/etc/init.d/network restart


Note: il se pourrait que si vous n'utilisez pas le fichier de configuration (ou l'outil de configuration) réseau, la sécurité bloque par exemple le SSH (genre, le service n'écoute pas sur l'interface que vous avez mise "up" à la main). Après le reboot et la config via fichier, ca fonctionne :)


avec un bridge

Dans une configuration bridge, l'IP se place sur le bridge et ne reste pas dans l'interface physique ... Il faut ajouter ce fichier : "/etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-br0" :

DEVICE=br0
TYPE=Bridge
NETMASK=<mask>
IPADDR=<IP>
BOOTPROTO=none
ONBOOT=yes
USERCTL=no

Attention : ne pas oublier d'installer le paquet "bridge-utils" pour ne pas que ... le réseau ne démarre pas au reboot ;-)


Ajouter un utilisateur

Typiquement pareil que dans tout Linux :

[root@localhost ~]# useradd -m loopx -u 1000 -g 100
[root@localhost ~]# passwd loopx                   
Changing password for user loopx.                  
New UNIX password:                                 
BAD PASSWORD: it does not contain enough DIFFERENT characters
Retype new UNIX password:                                    
passwd: all authentication tokens updated successfully.

(ici, password de test donc, il est pas très content :-))


Note: contrairement à Gentoo, cela suffi pour être un utilisateur qui peut passer "root" .. pas besoin du groupe "wheel" ... ; toute fois, il est possible d'utiliser le groupe "whell", mais il faut modifier "pam" pour prendre en compte ce groupe.

Note2: il n'y a pas vraiment besoin de préciser "-u" et "-g" ... il créera un user et un nouveau groupe du nom de l'utilisateur


Gestionaire de paquet

Red Hat utilise "yum" comme gestionaire de paquet. Il utilise la mémoire cache pour mémoriser les nouvelles informations en provenance des dépôts, mais il n'est pas nécessaire de devoir mettre à jour les dépôts (il va voir tout seul sur le repository).


Note: "yum" ne peut exécuter 2 instances parallèle :

Existing lock /var/run/yum.pid: another copy is running as pid 6620.
Another app is currently holding the yum lock; waiting for it to exit...
Another app is currently holding the yum lock; waiting for it to exit...
Another app is currently holding the yum lock; waiting for it to exit...


Pour plus d'info sur le gestionaire de paquet de Red hat, voir ici :


Logical Volume Manager (LVM)

LVM à une console ... :

[root@wk01lhe ~]# /sbin/lvm
lvm> version
  LVM version:     2.02.40-RHEL5 (2008-10-24)
  Library version: 1.02.28 (2008-09-18)
  Driver version:  4.11.5
lvm>

"help" pour avoir la liste des commandes existantes, OU faire 2x tabulation ;)


Pour info, voici à quoi ressemble un LVM sur votre disque :

[root@wk01lhe laurent]# /sbin/fdisk -l

Disk /dev/hda: 80.0 GB, 80032038912 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 9730 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/hda1   *           1          13      104391   83  Linux
/dev/hda2              14        9730    78051802+  8e  Linux LVM


Petite astuce pour connaître les devices SWAP ... :

[laurent@wk01lhe ~]$ /sbin/swapon -s
Filename                                Type            Size    Used    Priority
/dev/mapper/VolGroup00-LogVol01         partition       2031608 0       -1

(car on ne sais pas faire de "fdisk" pour afficher les types de FS dans un LV/VG ...)


Afficher les LV

lvm> lvdisplay
  --- Logical volume ---
  LV Name                /dev/VolGroup00/LogVol00
  VG Name                VolGroup00
  LV UUID                ZtBmny-ZVja-0KcF-QXWa-J2tH-CkZK-7BmfWi
  LV Write Access        read/write
  LV Status              available
  # open                 1
  LV Size                72.47 GB
  Current LE             2319
  Segments               1
  Allocation             inherit
  Read ahead sectors     auto
  - currently set to     256
  Block device           253:0

  --- Logical volume ---
  LV Name                /dev/VolGroup00/LogVol01
  VG Name                VolGroup00
  LV UUID                0Yfep9-kCLg-5myB-hAdE-It30-0Ib6-cXkB73
  LV Write Access        read/write
  LV Status              available
  # open                 1
  LV Size                1.94 GB
  Current LE             62
  Segments               1
  Allocation             inherit
  Read ahead sectors     auto
  - currently set to     256
  Block device           253:1


Afficher les VG

lvm> vgdisplay
  --- Volume group ---
  VG Name               VolGroup00
  System ID
  Format                lvm2
  Metadata Areas        1
  Metadata Sequence No  3
  VG Access             read/write
  VG Status             resizable
  MAX LV                0
  Cur LV                2
  Open LV               2
  Max PV                0
  Cur PV                1
  Act PV                1
  VG Size               74.41 GB
  PE Size               32.00 MB
  Total PE              2381
  Alloc PE / Size       2381 / 74.41 GB
  Free  PE / Size       0 / 0
  VG UUID               HoI1u1-uYAO-8zH7-NgsS-60mW-knLS-FigCLK


Afficher les PV

Ici, on va afficher les disques qui contienent du LVM ?

lvm> pvdisplay
  --- Physical volume ---
  PV Name               /dev/hda2
  VG Name               VolGroup00
  PV Size               74.44 GB / not usable 30.46 MB
  Allocatable           yes (but full)
  PE Size (KByte)       32768
  Total PE              2381
  Free PE               0
  Allocated PE          2381
  PV UUID               Wjklsv-iZ33-Ub3I-hIYQ-Wamt-R0e1-35XdT9


Gestion des groupes et des utilisateurs

Créer un groupe

[0][root@serveur ~]$ groupadd -r jbossdeployer


Note: on utilise l'option "-r" pour préciser que c'est un groupe système (=qui ne représente pas de vrai utilisateur) ...


Ajouter un groupe à un utilisateur

[root@serveur jboss]# /usr/sbin/usermod -a -G laurent jboss
[root@serveur jboss]# id jboss
uid=501(jboss) gid=501(jboss) groups=501(jboss),500(laurent)
  • "-a" : append
  • "-G" : un nom de groupe
  • "laurent" : le nom du groupe
  • "jboss" : le nom de l'utilisateur


Les services

Les services, sous Red Hat, peuvent être gérés de deux façons :

  • via /etc/init.d/
  • via la commande "service"
  • via la commande "chkconfig" (pour l'ajout/retrait de service au boot)


Afficher le status de tous les services

[255][root@serveur ~]$ service --status-all
acpid (pid 2112) is running...
anacron is stopped
atd (pid 2504) is running...
Configured Mount Points:
------------------------

Active Mount Points:
--------------------
hcid is stopped
sdpd is stopped
hidd is stopped
cfenvd (pid 9979) is running...
cfexecd (pid 9864) is running...
cfservd (pid 9765) is running...
clamd (pid 32753) is running...
cpuspeed is stopped
crond (pid 2448) is running...
cupsd is stopped
cups-config-daemon (pid 2556) is running...
Device not specified in /etc/sysconfig/diskdump
dsmc is stopped
gmond (pid 2340) is running...
gpm (pid 2389) is running...
hald (pid 2567) is running...
httpd (pid 15461 15460 15459 15458 15457 15456 15455 15454 2400) is running...
htt (pid 2430) is running...
nohup: cannot run command `status': No such file or directory
Firewall is stopped.
irattach is stopped
irqbalance is stopped
slapd is stopped
mdmpd is stopped
dbus-daemon-1 (pid 2525) is running...
/etc/init.d/microcode_ctl: microcode device /dev/cpu/microcode doesn't exist?
rndc: connect failed: connection refused
Server address not specified in /etc/sysconfig/netdump
netplugd is stopped
Configured devices:
lo eth0
Currently active devices:
lo eth0
NetworkManager is stopped
rpc.mountd (pid 2797) is running...
nfsd (pid 2793 2792 2791 2788 2787 2786 2785 2784) is running...
rpc.rquotad (pid 2780) is running...
rpc.statd (pid 1973) is running...
nrpe (pid 16880) is running...
nscd is stopped
ntpd (pid 905) is running...
portmap (pid 1953) is running...
Process accounting is disabled.
rpc.idmapd (pid 2007) is running...
saslauthd is stopped
sendmail (pid 2378 2370) is running...
smartd (pid 2082) is running...
smbd (pid 2493 2489) is running...
nmbd (pid 2494) is running...
snmpd (pid 15468) is running...
snmptrapd is stopped
sshd (pid 20279 2141) is running...
stated (pid 2093) is running...
syslogd (pid 1921) is running...
klogd (pid 1925) is running...
Xvnc is stopped
vsftpd is stopped
winbindd is stopped
xfs (pid 2479) is running...
xinetd (pid 2201) is running...
ypbind is stopped
Nightly yum update is disabled.


mais, je ne veux que ceux qui tourne ...

[0][root@srv201 ~]$ service --status-all | egrep -v "stopped|disabled"
acpid (pid 2112) is running...
atd (pid 2504) is running...
Configured Mount Points:
------------------------

Active Mount Points:
--------------------
cfenvd (pid 9979) is running...
cfexecd (pid 9864) is running...
cfservd (pid 9765) is running...
clamd (pid 32753) is running...
crond (pid 2448) is running...
cups-config-daemon (pid 2556) is running...
Device not specified in /etc/sysconfig/diskdump
gmond (pid 2340) is running...
gpm (pid 2389) is running...
hald (pid 2567) is running...
httpd (pid 15461 15460 15459 15458 15457 15456 15455 15454 2400) is running...
htt (pid 2430) is running...
nohup: cannot run command `status': No such file or directory
dbus-daemon-1 (pid 2525) is running...
/etc/init.d/microcode_ctl: microcode device /dev/cpu/microcode doesn't exist?
rndc: connect failed: connection refused
Server address not specified in /etc/sysconfig/netdump
Configured devices:
lo eth0
Currently active devices:
lo eth0
rpc.mountd (pid 2797) is running...
nfsd (pid 2793 2792 2791 2788 2787 2786 2785 2784) is running...
rpc.rquotad (pid 2780) is running...
rpc.statd (pid 1973) is running...
nrpe (pid 16880) is running...
ntpd (pid 905) is running...
portmap (pid 1953) is running...
rpc.idmapd (pid 2007) is running...
sendmail (pid 2378 2370) is running...
smartd (pid 2082) is running...
smbd (pid 2493 2489) is running...
nmbd (pid 2494) is running...
snmpd (pid 15468) is running...
sshd (pid 20279 2141) is running...
stated (pid 2093) is running...
syslogd (pid 1921) is running...
klogd (pid 1925) is running...
xfs (pid 2479) is running...
xinetd (pid 2201) is running...


mais non, en fait, je veux juste savoir si le service "svn" tourne ...

Alors, pour le service SVN (et autre, tout dépend du script RC), il faut faire attention.


Première technique : un status via le script RC :

[0][root@serveur ~]$ /etc/init.d/svn status
svnserve (pid 24302 24100 24098 23271 21927 20786 20785 15652 14178 11686 7481 7462 6046 5338 1834) is running...


et pourtant ... ce n'est pas le service!!! Ce ne sont que les PIDs des clients connectés via tunnel SSH ... Rien n'écoute sur le port 3690...


Alors, comment savoir réellement si le service tourne ou pas ???? Ainsi! :

[0][root@serveur ~]$ chkconfig --list svn
service svn supports chkconfig, but is not referenced in any runlevel (run 'chkconfig --add svn')

Maintenant, c'est plus claire ...


Exemple avec un service qui est bien placé au démarrage :

[1][root@serveur ~]$ chkconfig --list sshd
sshd            0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off


Configuration

Les services se configure avec la commande "chkconfig".


Afficher la configuration actuelle

Ben, simplement exécuter "chkconfig --list" :

[1][root@serveur ~]$ chkconfig --list
NetworkManager  0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
NetworkManagerDispatcher        0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
acpid           0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
anacron         0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
atd             0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
auditd          0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
autofs          0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
avahi-daemon    0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
avahi-dnsconfd  0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
bluetooth       0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
cfenvd          0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
cfexecd         0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
cfservd         0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
clamd           0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
conman          0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
cpuspeed        0:off   1:on    2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
crond           0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
cups            0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
dhcdbd          0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
dhcpd           0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
dhcrelay        0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
dsmc            0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
dund            0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
firstboot       0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
gmond           0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
gpm             0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
haldaemon       0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
hidd            0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
httpd           0:off   1:off   2:off   3:on    4:off   5:off   6:off
ip6tables       0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
ipmi            0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
iptables        0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
irda            0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
irqbalance      0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
jboss-integration       0:off   1:off   2:off   3:on    4:off   5:off   6:off
kudzu           0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
lm_sensors      0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
lvm2-monitor    0:off   1:on    2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
mcstrans        0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
mdmonitor       0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
mdmpd           0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
messagebus      0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
microcode_ctl   0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
multipathd      0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
named           0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
netconsole      0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
netfs           0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
netplugd        0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
network         0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
nexus           0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
nfs             0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
nfslock         0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
nrpe            0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
nscd            0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
ntpd            0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
pand            0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
pcscd           0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
portmap         0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
psacct          0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
rdisc           0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
readahead_early 0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
readahead_later 0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:on    6:off
restorecond     0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
rhnsd           0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
rpcgssd         0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
rpcidmapd       0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
rpcsvcgssd      0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
saslauthd       0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
sendmail        0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
smartd          0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
smb             0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
snmpd           0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
snmptrapd       0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
sshd            0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
syslog          0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
sysstat         0:off   1:off   2:on    3:on    4:off   5:on    6:off
vncserver       0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
vsftpd          0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
winbind         0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
wpa_supplicant  0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
xfs             0:off   1:off   2:on    3:on    4:on    5:on    6:off
xinetd          0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off
ypbind          0:off   1:off   2:off   3:off   4:off   5:off   6:off
yum-updatesd    0:off   1:off   2:off   3:on    4:on    5:on    6:off

xinetd based services:
        chargen-dgram:  off
        chargen-stream: off
        daytime-dgram:  off
        daytime-stream: off
        discard-dgram:  off
        discard-stream: off
        echo-dgram:     off
        echo-stream:    off
        eklogin:        off
        ekrb5-telnet:   off
        gssftp:         off
        klogin:         off
        krb5-telnet:    off
        kshell:         off
        nrpe:           off
        rsync:          off
        swat:           off
        tcpmux-server:  off
        tftp:           off
        time-dgram:     off
        time-stream:    off


Ajouter un service au boot

Je veux que le service "jon-agent" soit lancé au démarrage de la machine ... :

chkconfig --add jon-agent


ou, encore plus simple ... :

chkconfig jon-agent on


Afficher la version de Red hat

  • via le fichier "/etc/redhat-release" :
[root@wk01lhe laurent]# cat /etc/redhat-release
Red Hat Enterprise Linux Server release 5.4 (Tikanga)
  • via le paquet "redhat-release-5Server" :
[0][root@serveur ~]$ rpm -qa "*redhat-release*"
redhat-release-notes-5Server-31
redhat-release-5Server-5.5.0.2

Ce qu'il faut pour compiler un module kernel

Quand un paquet ou un programme vous dis qu'il faut les sources du kernel ... Surtout, ne PAS chercher les sources du kernel! J'ai perdu une demi journée pour rien!


En fait, il faut simplement installer ceci :

yum install kernel-devel


POINT. Après, les modules peuvent être compilé, il ne faut rien de plus!


Envoyer un SOS report

Quand on ouvre un call chez Red hat, il est parfoit nécessaire d'envoyer un "sos report". Pour ce faire, in faut déjà installer le paquet "sos" :

# yum install sos


Ensuite ... :

[0][root@serveur ~]$ sosreport

sosreport (version 1.7)

This utility will collect some detailed  information about the
hardware and  setup of your  Red Hat Enterprise Linux  system.
The information is collected and an archive is  packaged under
/tmp, which you can send to a support representative.
Red Hat will use this information for diagnostic purposes ONLY
and it will be considered confidential information.

This process may take a while to complete.
No changes will be made to your system.

Press ENTER to continue, or CTRL-C to quit.

Please enter your first initial and last name [serveur]: <XXX>
Please enter the case number that you are generating this report for: <id_call_previously_opened>

 Progress [#                  3%                  ][00:12/07:34]


ensuite, un fichier est généré sous "/tmp/" ; il suffit de l'attacher au ticket créé chez Red hat ;-) .. et attendre ...


Éviter les conflits de paquets entre différents repository

Pour ce faire, il faut installer le paquet suivant ("1.1.16-13.el5.centos" dans mon cas ... :o) :

yum install yum-priorities


Ce plugin va normalement installé ce fichier et activer l'option dedans :

[root@wk02lhe ~]# cat /etc/yum/pluginconf.d/priorities.conf
[main]
enabled = 1


Après, une petite configuration dans "/etc/yum.conf" comme suit :

[extras]
name=RHEL 5 extras
baseurl=http://yum/rhas5-x86_64/RPMS.extras
priority=26

Note: la "priority" est plus basse (nombre plus haut) que les autres avec lesquels il pourrait y avoir un conflit ;-).


Exécuter une commande après un reboot

Pour ce faire, il faut utiliser le fichier "/etc/rc.local" comme pour la configuration via ethtool de l'offloading :

#!/bin/sh
#
# This script will be executed *after* all the other init scripts.
# You can put your own initialization stuff in here if you don't
# want to do the full Sys V style init stuff

ethtool --offload eth0 rx off tx off

Les paquets

  • flash player : flash-plugin.i386


Scripts

Red hat - liste des serveurs


Liens

The Linux Logical Volume Manager (LVM)


Problèmes connus

Mon serveur freeze à l'installation

J'ai eu ce problème en voulant installer Red Hat avec une interface graphique. Le serveur X à probablement planté. J'ai contourné ce problème en installant en mode texte.


Yum instal deux arch pour un paquet : i386 et x86_64

Ce n'est pas un bug parrait-il ... On peut préciser une seule arch :

yum install htop.x86_64


Il doit être aussi possible d'utiliser cette directive dans la configuratioin de Yum :

exclude=*.i386 *.i586 *.i686


Note: l'option "exactarch=1" n'est pas efficace pour ce problème ...


L'heure de ma workstation refuse de se synchroniser à la bonne heure

Malgré l'utilisation de NTP, le fait que "/etc/timezone" soit bien configuré et l'utilisation de "tzselect", rien n'y fait, l'heure est décallé d'une heure :

[root@wk01lhe ~]# date
Fri Oct 30 12:36:44 GMT+1 2009

il est 14:36 normalement ...


Ce que Peter a fait :

rm /etc/timezone
tzselect

et enfin, editer le fichier "/etc/sysconfig/clock" manuellement sur :

ZONE="Europe/Brussels"

mais ... rien n'y fait, l'heure ne veut toujours pas se configurer normalement ... :o


Solution : utiliser system-config-date ... une fois la fenêtre ouverte, faire "OK" directement ... hop, magie :

[root@wk01lhe ~]# date
Fri Oct 30 14:38:57 CET 2009


Hum, ca fonctionne ... mais pour de plus ample information, merci de contacter Red hat :D ...


service <service> does not support chkconfig

C'est un problème dans le script RC qui doit normalement contenir 2 lignes de commentaire spéciale. Exemple avec un script pour lancer JBoss :

# chkconfig: 345 90 10
# description: JBoss instance rc-script


Ces deux lignes sont a placé au début du script qui sera lui-même placé dans "/etc/init.d/".

  • 345 : ce sont les niveaux ou le script sera exécuté pour démarrer JBoss
  • 90 : la priorité pour le démarrage (ici, on démarre JBoss dans les derniers)
  • 10 : la priorité pour l'arrêt (ici, on arrête JBoss dans les premiers)

=> plus la priorité est grande, plus le nombre est petit ...


grubby fatal error: unable to find a suitable template

Ce problème est survenu après avoir désinstallé tout les kernels du système ...


Quand j'ai réinstallé un kernel, il n'a plus voulu modifié le grub.conf et à provoqué cette erreur. La solution est visiblement de réinstaller le paquet "mkinitrd" puis remove et install du packet "kernel". :)


libsmbclient from os has depsolving problems

libsmbclient-3.0.34-40.el5.x86_64 from os has depsolving problems
  --> libsmbclient conflicts with samba-common

En fait, c'est lié à une mise à jour : le paquet "libsmbclient" n'arrive pas à s'intégrer dans le système car il est en conflit avec "samba-common". "samba-common" est le nouveau nom de "libsmbclient" : il faut donc le supprimer (mais sans les dépendances, sinon, il va même virer kdebase ....) :

(on check si ca existe)
[root@wk02lhe laurent]# rpm -q samba-common
samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1
samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1

(on essaie de supprimer)
[root@wk02lhe laurent]# rpm -e samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1
error: "samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1" specifies multiple packages
(veux pas car derrière ce nom, il y a plusieurs paquet ... lié au arch)

(on essaie de supprimer pour x86_64 et i386)
[root@wk02lhe laurent]# rpm -e samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1.x86_64 samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1.i386
error: Failed dependencies:
        libsmbclient.so.0()(64bit) is needed by (installed) kdebase-3.5.4-20.el5.x86_64
        samba-common = 0:3.0.33-3.15.el5_4.1 is needed by (installed) samba-client-3.0.33-3.15.el5_4.1.x86_64
        libsmbclient.so.0 is needed by (installed) kdebase-3.5.4-20.el5.i386
(c'est mieux, mais il y a un problème de dépendance ...)

(on refait pareil, mais en cassant les dépendances)
[root@wk02lhe laurent]# rpm --nodeps -e samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1.x86_64 samba-common-3.0.33-3.15.el5_4.1.i386

Note: à la liste de suppression, il faut aussi ajouter le paquet "samba-client" ; pour la réinstallation, il faudra installer "samba3x-client" ...


Vous pouvez maintenant lancer la mise à jour :)


Attention : j'ai ceci : libsmbclient.so.0: cannot open shared object file: No such file or directory => réinstaller le paquet "libsmbclient" :)


Après mise à jour, j'ai des problèmes au niveau de l'utilisation CPU

Après une mise à jour + reboot, le serveur (qui ne fait rien car il est actuellement inactif) fait beaucoup de CPU System et ce, constamment sans interruption. Aucune idée d'où ça vient, mais lors de mes tests, ça s'est arrêté quand j'ai coupé le service "httpd". Une autre crête, toutes les 20 minutes, serait due à l'agent JBossON.

J'ai redémarré la machine et, les utilisations continue du System CPU à disparu ; reste la crête de JBossON.

Étrange quand même ...


Liens

Abonnement et support

Subscription Benefits

Server versions comparison chart

Red Hat Enterprise Linux Technology capabilities and limits (supported(/theoretical))

Red Hat Store - All Products

Red Hat Store - Red Hat Enterprise Linux Server for 32/64-bit x86

Purchasing Red Hat Enterprise Linux

Red Hat Subscription Model Changes - FAQs


Installation

CentOS 5.8 Netinstall – Network Installation


Voir aussi